Cadre VS Contrôle

Cadre VS Contrôle

La distinction entre les 2 vous la faite ?

Elle est centrale.
Je vous donne des exemples. Si je cherche à éviter absolument de manger du chocolat. Je me dis pas de chocolat pendant 2 semaines. Je tiens, puis pour x ou y raison je me retrouve après un repas face à une tablette de chocolat. Et là c’est le bug, la lutte entre « mais non il faut pas si j’en mange je suis trop nulle » et « allé ça fait 2 semaine que tu tiens tu peux bien y aller… Suivi de… Maintenant que t’y es fini la tablette comme ça demain on en parle plus !  »

Si je sais que j’aime le chocolat par exemple ou les gâteaux apéros mettre un cadre en place peut me permettre de satisfaire mon envie. Je sécurise mes comportements. Je m’autorise par exemple tous les jours du chocolat au goûter avec du pain beurre. Ou bien un petit bol de chips un peu plus souvent.

Dédiaboliser les aliments dits »craquages » se les interdire, ne fait que renforcer le schéma foutu pour foutu culpabilisant au possible.

Instaurer un cadre n’est pas toujours simple et encore une fois se faire accompagner n’est pas de trop.

Leave a Reply

Your email address will not be published.